top of page
  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest

Origine et signification du terme 'le chas de l'aiguille' en couture"


Vous avez sûrement déjà entendu l'expression "le chas de l'aiguille", mais savez-vous vraiment ce qu'elle signifie ? Dans cet article, nous allons explorer l'histoire et l'étymologie de cette expression, ainsi que sa signification actuelle. Vous découvrirez comment elle est devenue une expression courante en français et comment elle est utilisée aujourd'hui. Si vous êtes passionné(e) par la langue française ou simplement curieux(se) de savoir d'où viennent les expressions que nous utilisons tous les jours, cet article est fait pour vous !


La légende raconte que...

Selon la légende, Arachné était une jeune fille douée en tissage. Elle avait défié la déesse

Athéna, qui était jalouse de son talent. Athéna a accepté le défi et a tissé une tapisserie représentant les erreurs et les fautes commises par les dieux. Arachné, quant à elle, a tissé une tapisserie mettant en scène les injustices et les cruautés commises par les dieux.


Athéna, furieuse, a transformé Arachné en araignée et lui a ordonné de passer le reste de sa vie à tisser sa toile. Et c'est ainsi que l'expression "le chas de l'aiguille" est née, pour décrire quelque chose de très difficile à réaliser, comme tisser une toile d'araignée avec un chas d'aiguille.


Une autre histoire raconte:

L'expression "le chas de l'aiguille" viendrait de l'époque où les couturiers étaient de véritables artistes, capables de réaliser des oeuvres d'art à l'aide de simplement une aiguille et du fil.

Un jour, un couturier particulièrement habile a été confronté à un défi de taille : confectionner une robe de mariée en un temps record, avec un tissu si fin qu'il était impossible de le percer avec une aiguille normale. Déterminé à réaliser cet exploit, le couturier a passé de longues heures à affûter son aiguille jusqu'à en faire une véritable arme de précision.

Lorsqu'il a enfin réussi à percer le tissu sans le déchirer, il a crié de joie et a déclaré :

"J'ai trouvé le chas de l'aiguille !".

Depuis ce jour, on utilise cette expression pour décrire quelque chose de particulièrement difficile à réaliser, mais qui peut être accompli grâce à de la persévérance et de la détermination.


Etymologie:


On appelle le trou dans une aiguille un chas car cela vient de l'ancien français "chas", qui signifiait "trou" ou "ouverture". Cette expression est encore utilisée de nos jours pour désigner le trou à travers lequel on passe le fil lors de la couture. Elle peut également être utilisée pour décrire une ouverture ou un espace étroit.


Il se dit aussi que ...


Le terme "chas" désigne l'ouverture à l'une des extrémités d'une aiguille, qui est creusée afin de pouvoir y enfiler le fil. On appelle ainsi cette ouverture le "chas" de l'aiguille, car elle ressemble à la cavité creusée dans le bois par un insecte appelé le "chicot". En effet, ces insectes creusent de petits trous dans le bois afin de s'y loger et de s'y nourrir, et ces trous sont appelés des "chicots". Le terme "chas" a donc été utilisé pour désigner l'ouverture creusée à l'une des extrémités de l'aiguille en raison de sa ressemblance avec un chicot.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page